ManonDeux moussaillons et leurs parents autour du monde, par la famille Sabourin-Couture

Le monde est beau, mais les gens qui l’habitent sont extraordinaires !

Tout au long de la conférence, nos voyageurs nous ont transmis leur passion pour les gens et la découverte. Nous avions tous envie de partir et de nous diriger tout droit vers ces merveilleuses îles du Pacifique, de visiter l’océan Indien et de traverser l’Atlantique.

On entend : « Je pars à l’autre bout du monde » de Laurence Jalbert et Paul Daraîche, ce qui illustre bien ce qu’ils allaient réaliser et ce que nous allions vivre en ce mercredi de novembre : un voyage au bout du monde !

Vous connaissez le Savusavu, coutume d’accueil des Iles Fiji ? Les Wiwas, vivant isolés dans la réserve de Kemakumaque, au coeur de la Sierra Nevada en Colombie ? Les lions de mer des Galàpagos, ceux qui se couchent sur la jupette de votre voilier ? Vous connaissez, les atolls de l’archipel des Tuamotus et leurs fermes perlières ? Les hommes-requins des iles Salomon qui sont leurs dieux ? Les Naghols du Vanuatu et leur rite qui consiste à sauter tête première, jusqu’à toucher le sol, suspendus par les pieds par de simples des lianes ? Son volcan, le Yasur que l’on peut approcher jusqu’à sentir son souffle, couper le nôtre lors de l’explosion ? La ponte des œufs des tortues à vue de nez sur l’Ile de Bornéo ?

Quelles merveilleuses aventures nous ont été proposées par le capitaine Ghislain Sabourin, l’amiral Annie Couture et leurs deux fils Guillaume et Olivier.

Mais le rêve ayant un prix, Ghislain a dû délaissé un rêve, (le couple a financé son voyage en vendant son entreprise manufacturière), pour en poursuivre un autre pendant 5 ans.

Ils s’achètent donc leur tout premier voilier en 2007, un Bavaria de 42 pieds, qu’ils nommeront Myriam. Ils n’avaient jamais navigué avant ! Ils s’exercent sur le lac Champlain en prévision du départ en août 2009. Ils quitteront avec leurs deux enfants âgés alors de 3 et 8 ans.

Myriam les mènera vaillamment vers de nombreuses escales qu’ils exploreront parfois avec des guides, parfois par leur propre moyen. Amarré pendant 2 mois, leur bateau les laissera aller à la découverte de la Thaïlande, du Cambodge, du Laos et le Myanmar, une dictature où l’on circule avec bœuf et charrette !

Encore abandonnés, mais cette fois en Afrique du Sud, la famille réalisera un safari photo en Afrique du Sud, au Namibie et au Botswana. Ils monteront à dos de dromadaire en Inde, dans le désert du Rajastan.

Leurs coups de cœur : Les Marquises (Polynésie française), le Rose Island, la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie, le Myanmar (Asie du Sud-Est) et les parcs animaliers de l’Afrique.

Pour leur prochain voyage, l’étrave devrait pointer vers le Groënland. Nous souhaitons sincèrement les accueillir à nouveau après ce périple pour une autre soirée conférence à la Conam.

Visitez leur blogue, une mine d’informations sur leurs voyages et expériences.

http://quoideneufsurlemyriam.blogspot.ca